Les traitements naturels pour l’infertilité féminine

Les meilleurs remèdes naturels pour l’infertilité féminine

L’infertilité féminine ou l’infertilité en général est définie comme l’incapacité à concevoir après l’arrêt de toutes les formes de contraception pendant un an. Les femmes qui tombent enceintes mais qui ne peuvent pas maintenir une grossesse en raison des fausses couches peuvent également être considérées comme stériles.

Les causes de l’infertilité féminine

Différents facteurs sont responsables de l’infertilité féminine. En voici quelques uns.

Les troubles ovulatoires: Comme l’anovulation (absence d’ovulation) et l’ovulation irrégulière. Sans l’ovulation, il n’y a pas d’œuf à fertiliser. Les troubles ovulatoires se caractérisent souvent par une période menstruelle absente ou irrégulière

Voici les Causes des troubles ovulatoires
-Le syndrome des ovaires polykystiques (SOPK): C’est la cause la plus fréquente des troubles ovulatoires.
-L’insuffisance ovarienne prématurée (IOP): C’est une situation dans laquelle les ovaires de la femme cessent de fonctionner normalement avant l’age de 40 ans.
-Le dysfonctionnement hypothalamique: C’est lorsque la production des deux hormones qui stimulent l’ovulation est affecté par le stress ou le poids.

infertilité féminine

Les trompes de Fallope bloquées ou endommagées: Lorsque cela se produit, les spermatozoïdes sont souvent empêchés d’atteindre l’œuf ou l’œuf fécondé est empêché d’atteindre l’utérus.

Les causes de ce problème
-Une infections pelviennes: Une situation dans laquelle les trompes de Fallope et l’utérus sont affectées suite à une infections sexuellement transmissibles comme la chlamydia, la gonorrhée, etc.
-L’endométriose
-La chirurgie dans la région pelvienne pour une grossesse extra-utérine, ou une hystérectomie peut conduire à la formation de cicatrices et de dommages des trompes de Fallope.

Les problèmes cervicaux: Cela peut aussi causer l’infertilité chez les femmes en empêchant le sperme de passer à travers le canal cervical vers la trompe de Fallope.

Les causes des problèmes cervicaux
-La production anormale de mucus empêche le sperme de nager dans l’utérus.
-Le rétrécissement du col de l’utérus qui est souvent causée par des dommages dans le col ou une malformation héritée.

L’endométriose: C’est une maladie douloureuse dans laquelle les tissus qui se trouvent normalement dans l’utérus commence à se développer dans d’autres endroits à l’extérieur de l’utérus. Cette croissance du tissu lui-même ou l’ablation chirurgicale peut entraîner des cicatrices et des adhérences qui peuvent entraîner un blocage de la trompe de Fallope. De même, l’endométriose provoque des Endométriomes (kyste de l’ovaire)  qui sont souvent associées à des problèmes de fertilité.

Une femme souffrant d’endométriose peut avoir des périodes douloureuses, douleurs pendant ou après les rapports sexuels et la douleur avec le mouvement de l’intestin.

Des causes liées à l’utérus: C’est souvent dues à une anomalie anatomique de l’utérus (forme anormale) et la présence de polypes et de fibromes.

Cependant, de nombreuses femmes présentant des polypes et des fibromes tombent enceinte, mais il existe une forte probabilité de fausse couche.

L’hypothyroïdie: Beaucoup de femmes qui sont diagnostiqués avec une hypothyroïdie ont une difficulté à tomber enceinte à cause des menstruations irrégulières et l’absence d’ovulation.

L’hyperthyroïdie: Comme l’hypothyroïdie, le manque d’ovules tout en souffrant d’hyperthyroïdie peut rendre impossible pour une femme de tomber enceinte.

L’alcool: boire de l’alcool régulièrement peut affecter la fertilité. Boire de grandes quantités d’alcool régulièrement peut provoquer des cycles menstruels irréguliers, augmentent le risque de fausse couche et de naissance chez le bébé.
L’anémie: L’anémie est une maladie dans laquelle le sang n’a pas assez de globules rouges sains, qui fournissent l’oxygène aux tissus corporels. La forme la plus fréquente de l’anémie est l’anémie ferriprive, qui a été liée à l’infertilité. La carence en fer est deux fois plus susceptibles de créer la dysfonction ovulatoire chez les femmes en âge de procréer.

Infertilité inexpliquée: C’est lorsque la cause de l’infertilité ne peut pas être déterminée. Ce problème peut se corriger avec le temps.

Candida: Le candida albicans est un champignon naturel dans le corps; c’est la cause d’infections à levures dans la bouche et les parties génitales. Lorsque ce champignon devient hors de contrôle il crée un déséquilibre dans tout le corps, il peut aussi provoquer des maladies dans le tractus vaginal, provoquant ainsi l’infertilité.

Le poids: Le maintien d’un poids corporel sain est essentiel pour la fertilité. Être en surpoids ou obèses et le manque d’exercice conduit à des dépôts de graisse excessive qui peuvent causer des problèmes d’ovulation, qui entraîne l’infertilité. Un faible poids corporel et le régime alimentaire malsain sont également associées à l’aménorrhée ou la perte de cycles menstruels, ce qui rend difficile d’ovuler.

Le stress: Un haut niveau de stress peut interférer avec l’ovulation et la capacité de l’organisme à concevoir. Lors de la planification pour tomber enceinte, les femmes doivent apprendre à gérer leur stress grâce à des techniques de relaxation.

Le tabac: Fumer peut augmenter les chances d’infertilité féminine. Les femmes courent le risque de développer des problèmes cervicaux, des cycles menstruels anormaux, des déséquilibres hormonaux et quand ils finissent par devenir enceinte, une grossesse extra-utérine peut en résulter. Généralement, les fumeuses prennent plus de temps à concevoir que les femmes non-fumeuses.

Une mauvaise alimentation: Une alimentation équilibrée d’aliments faibles en gras riche en nutriments sains aide à réguler les hormones et nourrir votre système de reproduction. Évitez de grandes quantités d’aliments sucrés et la caféine qui ont été associés à l’infertilité.

Les maladies sexuellement transmissibles (MST): L’infertilité peut parfois être le résultat des maladies sexuellement transmissibles (MST) ou une infection.

Comment augmenter vos chances de tomber enceinte naturellement et réduire les risques de l’infertilité féminine?

La nutrition et l’infertilité féminine

Une bonne nutrition est probablement la chose la plus importante qu’une femme peut faire pour lutter contre l’infertilité féminine. Souvent, le corps humain ne permet pas d’avoir une conception saine s’il n’a pas les nutriments nécessaires.

-L’intolérance alimentaire est non seulement lié à l’infertilité inexpliquée, mais aussi aux fausses couches à répétition, une intolérance au gluten non diagnostiquée, contribue à la malabsorption des nutriments comme le fer, le zinc et l’acide folique qui sont essentiels à la reproduction.
-Un autre allergène commun qui est dommageable pour la santé reproductive masculine et féminine est le soja. Le soja est une puissante source de xénoestrogènes.
-Prendre au moins 500 mg de magnésium plus un supplément de minéraux. En plus de la supplémentation en magnésium, les couples devraient également envisager de prendre suffisamment de poissons pour fournir 1000mg de DHA, de la vitamine D (5000-10,000 UI par jour), et une vitamine prénatale avec de l’acide folique.
-La vitamine D peut réduire les complications de la grossesse et peut également réduire le risque de l’autisme et du diabète de type 1 chez les nouveaux nés. La vitamine E est un nutriment essentiel pour la fertilité surtout après quarante ans.
-Retirer les céréales, les aliments entièrement transformés, les amidons et les sucres du régime alimentaire.
-Avoir les glucides essentiels de certains fruits, légumes et féculents comme la courge et les patates douces.
-Augmenter les graisses saines qui sont nécessaires pour les hormones en particulier à partir de sources comme les noix de coco, l’huile d’olive, les olives, le beurre bio, l’avocat et les noix.
-Obtenir suffisamment de protéines notamment des viandes nourries à l’herbe et les œufs.
-Buvez suffisamment d’eau – votre urine devrait être légèrement coloré.
-Assurez-vous du bons niveaux d’insuline – même dans le cas où vous n’avez pas le diabète, une alimentation riche en glucides et liée avec un certain degré de résistance à l’insuline.

Les meilleurs plantes pour traiter l’infertilité féminine

1-La racine de la fausse licorne

La racine de la fausse licorne est une plante qui traite un grand nombre de problèmes associés à l’infertilité chez les femmes. Elle aide à stimuler l’ovulation, à restaurer le système hormonal, c’est un tonique utérin pendant l’ovulation et a un effet constructif sur les hormones de reproduction. Elle contribue à l’amélioration de l’activité œstrogénique et aussi aide à augmenter les niveaux inférieurs de progestérone.

2-L’ashwagandha

Une des plantes populaires utilisées pour traiter l’infertilité féminine. C’est une excellente plante qui aide à normaliser le système endocrinien, stimule les fonctions endocrines du corps et contribue à améliorer la réponse immunitaire.

3-L’ortie

Une plante populaires utilisé dans le traitement des dysfonctionnements de l’utérus et aide à lutter contre l’infertilité féminine. Aide également à stimuler les fonctions des glandes surrénales et augmenter les chances de concevoir. L’ortie est très efficace pour retenir l’embryon dans l’utérus et prévenir les fausses couches. Il est souhaitable que les femmes boivent deux à trois tasses de tisane d’ortie par jour pendant de nombreux mois, car elle aide à avoir une grossesse saine.
Boire une tisane d’ortie, même après l’accouchement est très utile, car elle peut améliorer la production de lait chez les mères qui allaitent. C’est une source riche en vitamines A, D, E et K.

4-Les feuilles de framboisier

La feuille de framboisier est considérée comme très efficace contre  l’infertilité féminine, c’est une source de calcium qui est essentiel pour la croissance normale de l’embryon. Elle est également très efficace dans le maintien de l’équilibre hormonal du corps. La  prendre avec du trèfle rouge peut renforcer l’équilibre hormonal.

5-La racine de Maca

Un des remèdes à base de plantes qui sont utilisées pour traiter l’infertilité chez les hommes ainsi que les femmes est la racine de Maca.  C’est une source d’environ 31 différentes variétés de minéraux et donc stimule la fertilité. Elle aide à maintenir les niveaux d’hormones dans le corps et améliore le niveau de l’énergie.
C’est une excellente plante pour augmenter le nombre de spermatozoïdes chez les hommes et est également efficace pour augmenter la libido chez les hommes et les femmes.

6-Le trèfle rouge

Deux des minéraux les très importants qui sont nécessaires pour la fertilité chez les femmes sont: le magnésium et le calcium. Ces deux minéraux se trouvent en abondance dans le trèfle rouge. Il est l’un des meilleurs remèdes à base de plantes que les femmes peuvent essayer contre l’infertilité féminine. Le trèfle rouge aide à améliorer le fonctionnement du système endocrinien  de l’organisme. Le trèfle rouge nourrit l’utérus et aide à garder le système nerveux détendue.

7-Le gattilier

Vitex est un agoniste de la progestérone qui peut aider à réduire le risque de fausse couche. En outre, il peut également stimuler l’ovulation. Il fonctionne en particulier en améliorant la fonction hypophysaire, améliorant ainsi la fonction ovarienne. Les recherches menées à l’Université de Göttingen en Suède, a trouvé que, bien qu’il ne contient pas la progestérone, il agit sur ​​la glande pituitaire de façon à régler la sécrétion de progestérone par les ovaires. Vitex corrige également toute déficience de l’œstrogène ou de la progestérone.

8-Le pissenlit

Riche en vitamines et en minéraux. Le pissenlit est une plante amère stimulant la sécrétion de la membrane muqueuse. Les feuilles sont légèrement diurétique, aidant à se débarrasser des toxines du corps. Les racines favorise la santé du foie pour l’équilibre hormonal.

Source
http://naturalhealthbag.com/natural-home-remedies-infertility-women/
http://www.nativeremedies.com/ailment/pregnancy-and-fertility-information.html
http://www.ohlonecenter.org/research-papers/treating-infertility-with-herbs-and-nutrition/
http://www.myhealthtips.in/2014/01/top-herbal-remedies-for-fertility-problems.html

1 réflexion sur “Les traitements naturels pour l’infertilité féminine”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.