Endométriose – choisir des remèdes naturels

Les traitements naturels pour l’endométriose

L’endométriose est une maladie douloureuse dans laquelle les implants de l’endomètre, composés de tissus qui se trouvent normalement dans l’utérus, sont présents dans d’autres régions du corps.

Le problème est que le tissu continue d’agir comme s’il était dans la cavité utérine et continue d’épaissir, de se décomposer et de saigner pendant le cycle menstruel et se retrouve piégé dans la zone affectée.

Les symptômes les plus courants de l’endométriose sont la douleur prémenstruelle et menstruelle qui s’aggrave avec le temps, la douleur pendant les rapports sexuels, la défécation, douleurs dans les cuisses, etc.

Cette maladie peut entraver vos chances de tomber enceinte et peut même causer l’infertilité.

L’approche naturelle de l’endométriose

l’endométriose est un problème immunitaire et inflammatoire qui est déclenché par les changements hormonaux cycliques et aggravé par l’exposition à des toxines de l’environnement.

L’exposition aux produits chimiques qui sont des perturbateurs endocriniens (qui imitent les hormones), ainsi que d’autres toxines environnementales qui augmentent notre inflammation et perturbent le fonctionnement normal du système immunitaire a été impliquée dans l’endométriose.

L’approche naturelle soutient une réponse immunitaire optimale, réduit l’inflammation et la douleur, favorise la désintoxication naturelle des toxines environnementales, et contribue à équilibrer les hormones.

endométriose
Copyright © SodanieChea

Cette approche globale intègre un régime anti-inflammatoire ainsi que d’une sélection de suppléments.

Il faut environ 6-12 mois pour voir une réduction dans le nombre total d’implants de l’endomètre dans votre abdomen.

Le régime anti-inflammatoire pour l’endométriose

La première étape la plus importante est de suivre un régime anti-inflammatoire sans toxines, sans emballage alimentaire qui augmentent la charge de l’œstrogène (xénoestrogènes qui imitent l’œstrogène ).

Un régime anti-inflammatoire comprend jusqu’à 450 g de légumes frais, surtout les légumes à feuilles (chou frisé, chou, le brocoli, les choux de Bruxelles) et les fruits frais (en particulier les baies) chaque jour.

Les principaux déclencheurs à enlever pour un régime anti-inflammatoire sont les produits laitiers, les produits contenant du gluten, le soja, le maïs et le sucre. La viande rouge est également pro-inflammatoire, donc si vous souffrez de l’endométriose, une alimentation à base de plantes sans viande rouge, de petites quantités de volaille et de poisson est préférable. Toute la viande doit être organique pour éviter les produits chimiques utilisés dans la production de viande qui pourraient aggraver votre problème.

Même s’il peut sembler sans danger parce que tout le monde l’utilise, le plastique est la principale source de xénoestrogènes qui peuvent causer un déséquilibre hormonal et causer ou aggraver l’endométriose. Faites de votre mieux pour éviter les aliments emballés dans du plastique, ou qui sont contaminés par les pesticides et les herbicides. Les aliments frits, la margarine et les graisses hydrogénées, les aliments emballés en conserve et surgelés, les additifs et les conservateurs.

La caféine peut aggraver l’endométriose chez certaines femmes, d’autre part, le thé vert est un antioxydant et peut être particulièrement utile si vous avez l’endométriose.

Garder votre glycémie stable est également important pour garder l’inflammation sous contrôle.

Être en surpoids augmente la probabilité de dominance d’œstrogène; la perte de poids approprié peut aussi être très utile dans la réduction de l’inflammation générale. Le régime anti-inflammatoire est un excellent moyen de perdre du poids sans avoir à travailler trop dur!

Il y a des spéculations qu’il existe des liens entre le candida (une infection à levures) et l’endométriose. Certaines femmes ont eu de grandes améliorations en suivant un régime anti-candida.

Les plantes et les suppléments pour l’endométriose

Ils ne doivent pas être pris pendant la grossesse, vous devez consulter les effets secondaires en cas de maladies ou de prise de médicaments.

-Le gattilier (Vitex agnus castus) est l’une des plantes les plus importantes pour les problèmes d’hormones féminines, y compris l’endométriose. Il permet de stimuler et de normaliser la fonction de la glande pituitaire, qui contrôle et équilibre les hormones dans le corps.
-Le chardon-Marie, le Romarin et Schizandra sont d’excellents plantes du foie, contribuant à l’élimination de l’excès d’œstrogènes.
-Paeonia (pivoine), réglisse, Dong Quai, Caulophylle, racine de la fausse licorne, alchémille, grande camomille et le calendula sont d’autres plantes qui peuvent être prescrits par votre naturopathe ou un herboriste pour l’endométriose.
-Echinacea et Rehmannia sont essentiels pour le système immunitaire et l’inflammation.

1-RÉDUIRE L’INFLAMMATION

Les anti-inflammatoires naturels tels que la curcumine (du curcuma), la broméline (de l’ananas), la quercétine (des pommes, d’oignon et d’autres sources végétales), le gingembre, Boswellia, et l’huile de poisson sont des anti-inflammatoires utiles en cas d’endométriose.

Non seulement l’inflammation pourrait être réduite, mais ces plantes vont aussi soulager la douleur au fil du temps.

Le sélénium, lorsqu’il est pris conjointement avec la vitamine E, peu réduire l’inflammation associée à l’endométriose, de même que la stimulation du système immunitaire.

2-PRÉVENIR ET RÉPARER LES DÉGÂTS AVEC DES ANTIOXYDANTS

Les antioxydants aident à prévenir et à inverser les dommages des tissus suite à une inflammation. Certains des meilleurs antioxydants proviennent des aliments les plus élevés en vitamines E, A et C, que vous pouvez également compléter en prenant une multi-vitamine. Le resvératrol à partir de raisins rouges, N-acétylcystéine (NAC), l’écorce de pin, le thé vert et la curcumine sont de puissants antioxydants.

NAC est un antioxydant puissant avec quelques données impressionnantes elle est spécifique pour l’endométriose. Dans une étude en 2013 sur 92 femmes en Italie, 47 ont pris du CNA et 42 ont pris un placebo. Parmi celles qui ont pris 600 mg de NAC trois fois par jour, trois jours consécutifs chaque semaine pendant trois mois, 24 ont annulé leur laparoscopie prévue en raison d’une diminution ou la disparition de l’endométriose, la réduction de la douleur ou parce qu’elles sont tombé enceinte! Quatorze des femmes dans le groupe NAC avait des diminution dans les kystes ovariens, tandis que 8 ont eu une disparition complète; 21 ont eu une réduction de la douleur. Dans l’autre groupe, seulement 1 patiente a annulé la chirurgie. Un total de 8 femmes sont tombée enceinte dans le groupe NAC, tandis que 6 seulement dans le groupe placebo.

Dans une autre étude d’une plante antioxydante, cette fois le pycnogenol d’écorce de pin, les femmes prenant 30 mg deux fois par jour pendant 48 semaines ont eu une réduction de 33% de la douleur.

3-ÉQUILIBRER VOS HORMONES

Lorsque l’œstrogène est hors de contrôle, non seulement il augmente la taille et le nombre du tissu endométrial, mais il peut également augmenter l’inflammation.

Manger beaucoup de fibres pour avoir des selles quotidiennement est essentiel pour réduire l’inflammation, les toxines et l’élimination de l’excès d’œstrogènes de votre système. Prendre 1-2 cuillères à soupe de graines de lin moulus par jour dans un smoothie, oudans la nourriture.

4-ÉVITEZ LES DÉCLENCHEURS ENVIRONNEMENTAUX ET SOUTENIR LA DÉSINTOXICATION

De nombreuses toxines environnementales sont dans nos aliments, les emballages alimentaires, l’air, l’eau, les maisons et les lieux de travail ce qui augmente notre risque du déséquilibre hormonal, provoque l’inflammation et le dysfonctionnement du système immunitaires. Éviter ces produits chimiques quand vous le pouvez, comme dans votre alimentation, produits de beauté et les cosmétiques, les nettoyants ménagers et les tissus traités ignifugés.

Éviter les toxines ne suffit pas – votre corps peut avoir besoin d’un soutien supplémentaire de désintoxication.

Utiliser les suppléments déjà mentionné, y compris du CNA, la curcumine, le resvératrol, la quercétine et tout autre soutien de désintoxication. Un supplément que je n’ai pas encore mentionné est l’indole-3-carbinol, qui est excellent pour soutenir la désintoxication et l’élimination de l’excès d’hormones.

5-TRAITER LA DOULEUR

La racine de gingembre en poudre (ou l’équivalent sous forme d’extrait) à une dose de 500 mg 2-4 fois / jour pour réduire la douleur. D’autres plantes qui sont excellents pour le soulagement de la douleur comprennent le curcuma (curcumine), la viorne obier et la griffe du diable.

Une étude a démontré que 10 mg de mélatonine par jour réduit de manière significative la douleur pelvienne chronique due à l’endométriose, la douleur pelvienne pendant les règles et pendant les rapports sexuels, la douleur pendant la miction et la douleur associé à des mouvements de l’intestin, à hauteur d’une réduction globale de 80%.  À cette dose, la mélatonine soutient les processus de désintoxication naturelles de l’organisme. Chez l’animal, la mélatonine a conduit à la régression et le retrait du tissu de l’endométriose. Commencer avec 1-3 mg / jour, puis augmenter la dose et de préférence la prendre dans la soirée, car elle peut causer de  la fatigue. C’est la substance naturelle qui augmente la nuit dans notre cerveau pour nous permettre de dormir un peu!

L’acupuncture dans une étude a été utile pour la douleur de l’endométriose, et je recommande également d’utiliser en alternance des bains de siège chaud et froid. Ils stimulent la circulation pelvienne, obtenir une bonne circulation sanguine et lymphatique permet de réduire l’inflammation et les toxines.

Sources
http://avivaromm.com/endometriosis-natural-approach
http://www.natural-hormone-health.com/natural-treatment-for-Endometriosis.html

2 réflexions sur “Endométriose – choisir des remèdes naturels”

  1. Bonjour
    Comment prendre le gattilier ? j’ai l’endometriose utérin, j’ai UN cycle varié, mais je désir tomber enceinte.
    Pourriez vous me donner une reponse s’il vous plaît ? Merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.