Les brûlures d’estomac et le risque de cancer de l’œsophage

Le cancer de l’œsophage: le signal que vous ne devriez pas ignorer

œsophage

Dans le passé, les plus grands risques pour le cancer de l’œsophage étaient le tabagisme et la consommation excessive d’alcool. Cependant, une étude publiée en 2012 dans la revue « Clinical Gastroenterology and Hepatology » a découvert que ce qui augmente le risque de cancer de l’œsophage est l’inflammation de la muqueuse des tissus dans l’œsophage causée par les brûlures d’estomac chroniques.

 

En règle générale, les brûlures d’estomac sont un symptôme de la maladie du reflux acide, mais si elles sont fréquentes, elles peuvent être associées à l’œsophage de Barrett ou à un cancer de l’œsophage.

La majeure partie du cancer de l’œsophage est sous forme d’adénocarcinomes, qui se développent dans la partie inférieure de l’œsophage.

Même si la cause exacte de ce cancer n’est pas déterminée, de nombreuses études ont montré qu’il existe un risque élevé d’adénocarcinome en cas de reflux gastro-œsophagien sévère.

Les membranes muqueuses de l’œsophage deviennent enflammées lorsque vous êtes couché parce que le remuement chronique des acides de l’estomac remonte dans l’œsophage. Cette situation conduit à des changements dans les tissus dits métaplasie. Ces changements métaplasiques dans l’œsophage, c’est ce qu’on appelle l’œsophage de Barret, une forme grave de RGO. Si ces changements ne sont pas traités et s’ils continuent de se produire dans l’œsophage, la métaplasie devient une dysplasie, qui est un pré-cancer menant à une dysplasie de haut grade, où des cellules cancéreuses sont présentes. La dernière étape est l’adénocarcinome.

Si vous remarquez des difficultés lorsque vous avalez, c’est le premier symptôme de cancer. Vous pouvez sentir une douleur lorsque vous avalez des aliments solides, comme si vous avez quelque chose coincé dans votre œsophage. Plus tard, vous allez commencer à ressentir ces symptômes, même avec des liquides. La perte de poids est un autre symptôme, en combinaison avec une douleur dans le creux de l’estomac et en bas de la poitrine. Vous pouvez remarquer la propagation de la tumeur si vous avez une voix rauque, une douleur osseuse et une toux chronique.

De nos jours, l’adénocarcinome de l’œsophage a augmenté de 6 fois. Les gens de plus de 60 ans sont les plus touchés avec ce cancer. Environ 3 à 6 personnes sur 100.000 développent un adénocarcinome de l’œsophage, cependant, les pourcentages ont augmentés chez les patients souffrant de RGO et ont augmenté de manière significative chez les personnes atteintes de l’œsophage de Barrett. Selon les statistiques, le risque d’adénocarcinome en cas d’œsophage de Barrett est d’environ 10%. Les hommes sont plus touchés par ce type de cancer que les femmes et le risque augmente avec l’âge.

La prévention

1-Tout d’abord, arrêter de fumer et de boire l’alcool.
2-Gardez un poids normal avec une alimentation saine et faire une activité physique.
3-Consommer des aliments avec beaucoup de légumes et de fruits jaunes et verts crus, mais il faut éviter tout ce qui provoque des brûlures d’estomac comme les tomates, les oignons, les agrumes, les aliments frits, les épices et le chocolat.
4-Ne pas boire des liquides trop chaud, car ils peuvent être nocifs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.