Glutathion: l’antioxydant le plus puissant (quels aliments manger?)

Plus de 9 conseils pour augmenter vos niveaux de glutathion

Le glutathion (GSH) est une substance naturellement trouvée dans chaque cellule de votre corps (spécifiquement dans votre foie). Il protège et détoxifie toutes les cellules des radicaux libres destructeurs, du stress oxydatif, de l’exposition au rayonnement et des métaux lourds. La présence de radicaux libres dans le corps peut entraîner un vieillissement rapide et une accélération des maladies chroniques.

Considéré comme le « maître de tous les antioxydants » et « le protecteur des cellules», le glutathion est une molécule simple qui contient trois acides aminés:
-L’Acide glutamique ou L-glutamate.
-La cysteine.
-La glycine.
Parmi les trois, la cysteine ​​est l’acide aminé le plus important, et celui qui est le plus difficile à obtenir des régimes habituels et se détruit souvent dans le tractus gastro-intestinal.

À partir de l’âge de 20 ans, la production naturelle de glutathion diminue chaque décennie dans le corps et est encore réduite par:

-Le stress chronique
-Une mauvaise alimentation
-Chez les fumeurs
-La consommation d’aliments génétiquement modifiés (OGM)
-Les infections
-Les radiations
-La fatigue.
-Les médicaments
-Les édulcorants artificiels
-Les toxines environnementales accumulées

Et à l’âge de 40 ans, le niveau de glutathion est épuisé, ce qui entraîne une réduction des niveaux d’énergie, une inflammation accrue et une accélération du processus pathologique.

Les sources alimentaires de glutathion sont donc nécessaires pour le reconstituer et remplacer sa pertes.

glutathion

Sans suffisamment de glutathion:

-Le foie ne peut pas faire face à l’accumulation de toxines
-Le système immunitaire ne peut pas fonctionner correctement
-Les cellules ont peu de résistance contre les bactéries, les virus et les cancers
-Le corps ne peut même pas utiliser des vitamines telles que C et E

De nombreuses maladies ont maintenant été associées à une déficience en glutathion:

-La maladie d’Alzheimer
-La maladie de Parkinson
-Le cancer
-La fibrose kystique
-La fatigue chronique
-Les maladies cardiaques
-L’asthme
-La sclérose en plaque
-Le diabète
-La dégénérescence maculaire et beaucoup d’autres

Voici des sources naturels qui peuvent vous aider à stimuler la production de glutathion naturellement.

1-Les aliments à consommer

Le glutathion se trouve principalement dans les aliments tels que les fruits et les légumes, ces aliments contiennent les concentrations les plus élevées d’antioxydants. Les fruits comme les grenades et les bleuets sont riches en antioxydants. Mais en général, tous les fruits et légumes contiennent assez pour être considérés comme un niveau supérieur à la moyenne.

Le bouillon d’os contient tous les acides aminés précurseurs de glutathion, la glutamine, la cystéine et la glycine.

En outre, le soufre est nécessaire pour la synthèse du glutathion, l’un des principaux antioxydants endogènes. Le soufre est nécessaire pour la fabrication de l’acide alpha-lipoïque et de la vitamine B1, qui sont des cofacteurs importants pour augmenter le glutathion.

-Les aliments riches en soufre comprennent:

Les légumes crucifères (brocoli, les choux de Bruxelles, le chou), les carottes, le cresson de jardin, le raifort, le chou frisé, la moutarde, l’okra, le persil, les radis, le rutabaga, les épinards, la patate douce, les tomates, les asperges et le navet.
De plus, les fruits comme les pommes, l’avocat, les bananes, le cantaloup, la noix de coco, le pamplemousse, les oranges, l’ananas, la pêche, la fraise, la pastèque sont riches en composés soufrés qui stimulent naturellement le glutathion.
Aussi, les membres de la famille Allium qui comprennent l’ail, les oignons, les poireaux, la ciboulette et les échalotes. Les Alliacées sont riches en composés soufrés qui peuvent prévenir les caillots de sang et réduire le cholestérol ainsi que stimuler la production de glutathion (principalement dérivé de sulfates de cysteine). Le glutathion améliore l’élimination des toxines et des agents cancérogènes dans le corps.

Il est important de consommer les fruits et les légumes frais, non cuits ou transformés. La cuisson et le traitement réduiront la biodisponibilité du glutathion dans ces aliments.

-Les protéines animales

Le glutathion alimentaire se trouve en grande quantité dans les viandes fraîches et non cuites et en quantités modérées dans les produits laitiers et les œufs. Ces aliments sont riches en protéines de lactosérum contenant de l’alpha-lactalbumine qui est riche en acides aminés soufrés. Par conséquent, ces substances optimisent l’utilisation du glutathion dans le corps. La cuisson et le stockage prolongé réduisent la teneur en glutathion de ces aliments. Cependant, leur teneur en glutathion est suffisamment élevée que même après la cuisson et le traitement, peuvent fournir au corps des quantités suffisantes de glutathion.

2-Le chardon-Marie et le cumin

Le chardon-Marie contient de la silymarine, un antioxydant puissant  qui aide à stimuler les niveaux de glutathion. En outre, la silyarmin contribue à prévenir l’épuisement du glutathion dans le foie. Le glutathion est nécessaire pour que le foie puisse éliminer les toxines.

Le cumin a également la capacité d’augmenter les niveaux de glutathion. Le cumin agit comme un agent liant, en augmentant les complexes glutamate-cysteine ​​pendant l’expression du gène.

3-Les protéines de lactosérum

Les protéines de lactosérum sont une excellente source de cystéine, nécessaire pour la synthèse du glutathion. Les protéines de lactosérum contiennent des acides aminés soufrés appelés alpha-lactalbumine, ce qui contribue à lutter contre le cancer, à renforcer le système immunitaire et, surtout, à augmenter le taux de glutathion.

Ces protéines ne sont pas toutes pareilles. Par conséquent, la protéine de lactosérum doit être non dénaturée et non-chauffée pour préserver les acides aminés comme la cystéine. Et assurez-vous d’utiliser des protéines de lactosérum issues de bovins ou de chèvres organiques, nourris à l’herbe. En outre, elles doivent être non transformés, ne contenant pas de pesticides, d’organismes génétiquement modifiés, d’hormones ou d’antibiotiques et sans édulcorants ou autres additifs susceptibles d’endommager les protéines.

4-L’acid alpha lipoic  (AAL)

L’acid alpha lipoic augmente l’absorption du glucose et peut aider à prévenir les dommages au cerveau et les lésions cellulaires qui surviennent suite à des complications du diabète. L’AAL augmente les taux de glutathion intracellulaire ainsi que la production d’antioxydants comme la vitamine C et E. Les aliments riches en acide alpha-lipoïque sont la viande (bio), les épinards, les tomates, les pois, les choux de Bruxelles et le son de riz.

5-La curcumine (curcuma)

Le curcuma contient de la curcumine – un composé qui possède de puissantes propriétés anti-inflammatoires et curatives. Des études ont montré que la curcumine a la capacité d’augmenter l’activité du glutathion S-transférase (GST) dans le foie, ce qui contribuent à ses activités anti-inflammatoires et anti-cancérogènes.

6-Le sélénium

Le sélénium est un composant essentiel de la peroxydase de glutathion qui réduit les radicaux libres nocifs. La fonction principale du sélénium consiste à construire le système immunitaire, à lutter contre les cellules cancéreuses et à protéger contre les maladies cardiovasculaires et bien d’autres. Les aliments riches en sélénium sont les noix du Brésil, les champignons, les graines de chia, le riz brun, le chou, le foie de bœuf, les haricots, les légumineuses, le thon, la volaille, les œufs, et le riz brun.

7-Réduire la quantité de substances chimiques que vous ingérez

Le corps produit non seulement du glutathion, mais il le recycle aussi. Cependant, lorsqu’il y a trop de stress oxydatif causé par une mauvaise alimentation et des aliments chargés de substances chimiques toxiques tels que ceux utilisés dans les pesticides, les herbicides, les édulcorants artificiels, les colorants alimentaires synthétiques, les nitrates et autres conservateurs alimentaires, le glutathion s’affaiblit. Par conséquent, le corps sera prédisposé aux infections, à l’inflammation et à l’incapacité de se débarrasser des toxines.

8-Éliminer les déficiences nutritionnelles

Les déficiences nutritionnelles causées par une mauvaise nutrition, des polluants environnementaux, des médicaments et des habitudes de vie malsaines peuvent tous conduire à un stress oxydatif et à une diminution des taux de glutathion. Suivre un régime alimentaire riche en éléments nutritifs, prendre des suppléments (vitamines B, C, D et E) au besoin. Aussi, prendre des mesures pour réduire le stress physique et émotionnel peut aider à stimuler les taux de glutathion et à contrer certains facteurs qui l’épuisent.

9-Réduire le stress et pratiquer une activité physique

Le stress chronique, l’anxiété et la dépression sont certains des principaux facteurs responsables de la diminution des taux de glutathion.
L’activité physique stimule les niveaux de glutathion et contribue ainsi à stimuler le système immunitaire, à améliorer la désintoxication et à améliorer les défenses antioxydantes de votre corps.

Conclusion

Il existe une estimation approximative selon laquelle 30 à 60% du glutathion est perdu lorsque les aliments sont cuits et 100% est perdu dans le processus de mise en conserve. Par ailleurs, une cuisson légère à la vapeur pourrait causer moins de perte de glutathion.

Vous devriez également faire attention à ne pas manger des aliments avec excès, car certains aliments peuvent avoir des effets néfastes. Manger avec modération est important pour rester en bonne santé.

Sources
-http://www.huffingtonpost.com/dr-mark-hyman/glutathione-the-mother-of_b_530494.html
-http://www.livestrong.com/article/93170-raise-glutathione/
-https://www.onlineholistichealth.com/glutathione-hidden-miracle-of-life/
-http://www.marksdailyapple.com/why-you-should-eat-sulfur-rich-vegetables/
-http://www.whfoods.com/genpage.php?tname=foodspice&dbid=78
-http://vri.cz/docs/vetmed/46-1-1.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *